Payez jusqu'en 4x sans frais à partir de 30€, avec paypal paiement 4 fois .En savoir plus

Pkroadparts c'est plus de 8000 références de pièces et d'accessoires moto en stock, expédié sous 24/48H - Frais d'expéditon offert à partir de 99€

0

Peut-on faire de la moto lorsqu'on est enceinte?

4775 Vues

Si vous conduisiez une moto avant la grossesse, les recommandations gouvernementales pour rester active incluent-elles la conduite d'une moto pendant la grossesse ? Avec 22% des femmes de la génération X et 26% des femmes de la génération Y possédant une moto, il est temps d'obtenir une réponse à cette question : est-il possible de conduire une moto pendant la grossesse ?

La réponse à cette question, qui ne surprendra peut-être personne, n'est pas un simple oui ou non. Voici ce que nous avons découvert qui pourrait vous être utile si vous êtes enceinte et que vous vous demandez s'il est sécuritaire de continuer à rouler à moto.

femme enceinte en moto

PEUT-ON CONDUIRE UNE MOTO PENDANT LA GROSSESSE ?

LES RISQUES La conduite d'une moto pendant la grossesse ne présente pas nécessairement plus de danger pour une motarde enceinte que pour les motardes qui ne le sont pas. Cependant, comme pour toute activité physique que vous pratiquez pendant la grossesse, il est important d'écouter votre corps et de demander conseil à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé. Vos médecins peuvent évaluer votre condition physique et vous aider à déterminer si la conduite d'une moto pendant la grossesse ou un autre type d'activité physique est appropriée.

La conduite d'une moto offre plusieurs avantages pour la santé, notamment :

  • Améliore le tonus musculaire : La posture requise pour maintenir la moto en équilibre sollicite les muscles abdominaux. Les muscles du cou, des bras et des jambes sont également sollicités, ce qui les rend plus forts. Cependant, si vous n'avez pas conduit depuis longtemps, vous pouvez ressentir des douleurs musculaires.
  • Maintient l'attention mentale : Pour éviter les accidents, il est essentiel de rester alerte et concentré en conduisant une moto. Vous devez être attentif à vos actions et surveiller les autres conducteurs qui pourraient ne pas vous voir.
  • Favorise une bonne santé mentale : Conduire une moto procure une sensation de paix et de calme. Conduire sans être enfermé dans une cabine de verre et de métal libère vos sens pour découvrir la nature d'une manière que vous ne pouvez pas faire dans d'autres types de véhicules.
  • D'autres avantages incluent l'efficacité énergétique et la possibilité d'explorer des endroits qui peuvent ne pas être accessibles avec d'autres types de véhicules. Cependant, il y a des risques associés à la conduite d'une moto.

Conduire une moto présente des risques de blessure contrairement à d'autres activités auxquelles vous pourriez participer. Contrairement à la conduite d'une voiture, les motos offrent peu ou pas de protection en cas d'accident, comme le montrent les données les plus récentes de la National Highway Traffic Safety Administration. Les motocyclistes sont 28 fois plus susceptibles d'être tués dans un accident que les occupants de voitures et d'autres types de véhicules.

Si vous conduisez une moto pendant la grossesse, les risques auxquels vous pourriez être confronté(e) incluent :

  • Sollicitation excessive de votre corps : la conduite peut entraîner une augmentation de votre rythme cardiaque, de l'adrénaline et des hormones stéroïdes produites par votre corps. Des niveaux excessifs de cortisol, l'hormone du stress, peuvent affecter le développement du fœtus.
  • Chutes : une chute en moto peut augmenter le risque de blessure abdominale, même si elle n'est pas causée par un accident. Il est important de se libérer du poids de la moto pour éviter de se blesser davantage.
  • Maintenir l'équilibre et le contrôle : avec les changements physiques de la grossesse, il peut être plus difficile de maintenir votre équilibre pendant la conduite et de trouver une position confortable en tant que passager(e).
  • Routes et terrains accidentés : Les chocs et les secousses des routes accidentées et des terrains hors route peuvent exercer une pression excessive sur vous et le bébé que vous portez. L'équipement de sécurité pour moto aide à protéger les motards(e) contre le risque de blessure par rapport aux cyclistes qui choisissent de ne pas porter de casques, de vestes renforcées par une armure et d'autres types d' équipements de sécurité actuellement disponibles chez les détaillants.

Routes et terrains accidentés : Les chocs et les secousses causés par les routes accidentées et les terrains hors route peuvent exercer une pression excessive sur vous et votre bébé. Porter un équipement de sécurité approprié pour la moto peut aider à réduire le risque de blessure en cas d'accident. Les motards qui ne portent pas de casque, de veste renforcée par des protections et d'autres types d'équipements de sécurité couramment disponibles chez sur notre boutique en ligne sont plus exposés aux risques de blessures graves.

PRÉCAUTIONS ET CONSEILS

Si vous dépendez d'une moto pour vous rendre au travail ou à l'école, abandonner votre moto n'est peut-être pas une option pour vous, à moins que votre médecin ne vous dise de ne pas continuer à rouler pendant la grossesse. Ou, vous pouvez être quelqu'un dont l'amour de la moto est si fort que l'abandon de votre moto devra attendre jusqu'à ce que vous obteniez une réponse négative de votre médecin lorsque vous demandez : « Est-il sécuritaire de conduire une moto pendant la grossesse ? Voici quelques conseils pour prolonger la durée de conduite d'une moto pendant la grossesse :

MESURES DE PRÉCAUTION ET CONSEILS

Si vous avez besoin de votre moto pour vous rendre au travail ou à l'école, vous ne pouvez peut-être pas vous permettre de l'abandonner, sauf si votre médecin vous dit de ne plus conduire pendant la grossesse. Ou vous pouvez être un passionné de moto et vouloir continuer à conduire jusqu'à ce que votre médecin vous dise le contraire. Voici quelques conseils pour continuer à conduire une moto en toute sécurité pendant la grossesse:

Prenez en compte votre sécurité et portez l'équipement de protection adéquat pour la moto : Les casques de moto ont été prouvés par de nombreuses études pour être essentiels pour protéger la tête des blessures en cas d'accident, donc il est important d'acheter et de porter un casque bien ajusté qui a été certifié pour sa résistance aux chocs. Les casques intégraux offrent également une protection pour le visage en cas de collision avec le sol ou des objets. Le port de gants, de vestes et de pantalons de moto rembourrés est également recommandé pour fournir une protection supplémentaire contre les éléments ainsi que contre les coupures, les égratignures et l'impact en cas d'accident ou de chute.

Évitez les longs trajets : La conduite d'une moto demande beaucoup d'efforts physiques, donc les longs trajets peuvent être épuisants, surtout pour une femme enceinte. En plus de la fatigue physique et mentale, il peut être difficile de maintenir l'attention nécessaire pour conduire en toute sécurité lorsque vous êtes fatigué. Écoutez votre corps pour déterminer combien de temps vous pouvez conduire une moto pendant votre grossesse.

Conduisez à une vitesse de sécurité : L'excès de vitesse réduit le temps que vous avez pour réagir aux autres véhicules, aux dangers de la route et à d'autres situations qui peuvent causer un accident. Il faut plus de temps pour arrêter une moto en toute sécurité lorsque vous roulez à grande vitesse qu'à des vitesses plus basses.

Soyez un conducteur prudent et responsable : Respectez le code de la route, évitez les comportements à risque tels que le changement de voie sans regarder ou signaler, et maintenez une distance suffisante entre vous et les autres véhicules. Ces règles sont importantes pour tout conducteur, mais elles sont d'autant plus importantes lorsque vous avez vous-même et votre futur enfant à protéger. Enfin, soyez attentif aux autres automobilistes et conduisez prudemment.

Vérifiez les conditions météorologiques avant de partir : La pluie, la neige et le verglas peuvent créer des conditions routières dangereuses et instables qui peuvent causer des accidents. Essayez donc d'éviter de conduire dans ces conditions autant que possible.

Prenez des précautions pour éviter les risques de la moto pendant la grossesse. Si vous devez conduire une moto pour vous rendre au travail ou à l'école, voici quelques conseils pour prolonger la durée de conduite d'une moto pendant la grossesse :

Portez un casque et un équipement de sécurité pour moto : Le port d'un casque bien ajusté qui a été certifié comme résistant aux chocs peut protéger votre tête des blessures en cas d'accident. De plus, les gants et les vêtements de moto rembourrés offrent une protection supplémentaire contre les éléments ainsi que contre les coupures, les égratignures et l'impact d'un accident ou d'une chute.

Évitez les longs trajets : Les longs trajets peuvent être fatigants, en particulier pour une femme enceinte, qui doit maintenir une vigilance mentale pour être en sécurité. Écoutez votre corps pour décider combien de temps pouvez-vous conduire une moto pendant la grossesse.

Maintenez une vitesse de sécurité : Les excès de vitesse réduisent le temps dont vous disposez pour réagir aux dangers de la route et peuvent provoquer un accident. Il faut plus de temps pour arrêter une moto en toute sécurité lorsque vous accélérez qu'à des vitesses plus lentes.

Soyez un conducteur prudent et responsable : Respectez le code de la route, évitez les comportements à risque et laissez une distance suffisante entre vous et les autres véhicules pour être en sécurité.

Vérifiez la météo avant de partir : Évitez de rouler sous la pluie, la neige ou le verglas, car ces conditions routières dangereuses peuvent provoquer des accidents.

Habillez-vous en fonction des conditions météorologiques : Portez des vêtements chauds et imperméables, y compris des gants pour assurer votre confort et pour éviter que les températures froides ne nuisent à votre capacité à manipuler les commandes de votre moto.

Évitez les routes et les terrains accidentés : Les routes ou les sentiers cahoteux et inégaux exercent une pression supplémentaire sur votre corps et doivent être évités pendant la grossesse.

Si vous êtes dans la phase d'apprentissage de la moto, vous devriez envisager de suspendre les cours jusqu'à la naissance du bébé. Si vous devez voyager en moto en tant que passager, suivez les mêmes règles et précautions de sécurité décrites dans cet article et assurez-vous que le conducteur de la moto les suit également.

CHOISIR UNE MOTO POUR ROULER PENDANT LA GROSSESSE

baby motorcylce

Les motos ne sont pas une taille unique, comme nous l'avons déjà expliqué dans d'autres articles sur le choix de motos adaptées au pilote. Par exemple, les femmes motardes aux jambes plus courtes que les hommes peuvent préférer une moto de type cruiser plutôt qu'une moto sportive en raison d'une hauteur de selle plus basse qui leur permet de poser facilement leurs deux pieds à plat sur le sol lorsqu'elles sont à l'arrêt.

La hauteur de la selle et le poids total de la moto doivent être pris en compte lors du choix d'un vélo adapté à la taille et à la force d'un motard. L'expérience de conduite est également un facteur important à considérer, car une moto de 1100 cm3 peut ne pas être adaptée à un novice, contrairement à une moto moins puissante. Adapter la moto au motard augmente la probabilité qu'il puisse la manipuler et la contrôler en toute sécurité.

Une moto qui permet au motard de monter et de descendre facilement, d'atteindre les commandes et de la maintenir debout à l'arrêt est essentielle si vous conduisez une moto pendant la grossesse. Une moto plus légère est plus facile à manipuler à l'arrêt, et une hauteur d'assise qui vous permet de monter et descendre sans forcer tout en vous permettant de vous tenir debout avec les deux pieds à plat sur le sol est essentielle pendant la grossesse, mais également à d'autres moments.

Les cruisers légers peuvent être la meilleure option car ils ont généralement des sièges plus bas que les motos sportives ou les motos tout-terrain. Si vous voulez tout mettre en œuvre pour votre sécurité, les tricycles, qui sont des motos à trois roues, sont plus faciles à équilibrer et plus stables que les vélos à deux roues.

Les cyclomoteurs et les scooters peuvent offrir une alternative à la conduite d'une moto pendant la grossesse, en particulier pour une personne qui l'utilise comme seul moyen de transport. Les cyclomoteurs et les scooters sont légers, très faciles à utiliser et à contrôler, et moins puissants que les motos. Les moteurs des scooters vont généralement de 50 cc à 250 cc, bien que vous puissiez trouver des scooters avec des moteurs plus gros qui rivalisent avec la puissance d'une moto. Les cyclomoteurs, en revanche, ont généralement des moteurs jusqu'à 50 cm3.

CONCLUSION

La décision de conduire une moto pendant la grossesse est une question de risques que vous seul(e) et votre professionnel(le) de santé pouvez évaluer. Prenez les précautions nécessaires, portez un casque et l'équipement de sécurité approprié si vous roulez, et assurez-vous de conduire de manière défensive à tout moment.

FAQ - Conduire une moto pendant la grossesse

Il est préférable de consulter votre fournisseur de soins de santé pour savoir si conduire une moto pendant la grossesse est sûr pour vous. Chaque grossesse est différente et votre médecin sera en mesure de vous conseiller sur la sécurité et les risques potentiels.
Les risques potentiels pour le fœtus lorsque la mère conduit une moto peuvent inclure des blessures en cas d'accident, des secousses et des vibrations qui peuvent affecter le développement du fœtus, ainsi que la possibilité de contracter une infection ou une maladie en cas de chute.
Si vous choisissez de conduire une moto pendant la grossesse, il est important de porter un casque et un équipement de sécurité approprié, de rouler de manière défensive, de suivre les règles de la route et d'éviter les routes dangereuses ou les conditions météorologiques difficiles. Il est également important de consulter votre médecin pour obtenir des conseils sur la sécurité et de surveiller votre santé pendant la grossesse.

Publié dans: Actualité
Blog navigation